Notre service de ramonage

avec FLAM à NICE, Antibes, CANNES, Grasse, Monaco et sur l’ensemble des Alpes-Maritimes

FLAM SERVICES vous accompagne tout au long de la vie de votre installation. 

Une vitre à changer, un poêle à granulés à entretenir, une grille de cheminée à réparer….

Appelez-nous au 04 93 08 20 15 !

À savoir sur la règlementation du ramonage d'une cheminée à bois

Les « on dit » sont fréquents en matière de ramonage sur Nice, mais aussi partout sur le 06 et en France. « On dit » par exemple qu’une fois par an ça suffit ? D’autres disent deux fois par an ? « On dit » aussi que l’on peut le faire soi-même, pas besoin d’un ramoneur professionnel …

Voici clairement la règlementation

Se référer au règlement sanitaire du 06

Le règlement sanitaire départemental fait foi. C’est lui qui dicte les lois en la matière.

Vérifier souches et conduits

Les conduits, souches (cheminée sur le toit) doivent être vérifiés à chaque entretien.

Vérifier au moins 1 fois par an pour les installations individuelles

Les appareils de chauffage, de production d’eau chaude ou de cuisine individuels, ainsi que leurs tuyaux de raccordement doivent être, à l’initiative des utilisateurs, vérifiés, nettoyés et réglés au moins une fois par an et plus souvent si nécessaire, en fonction des conditions et de la durée d’utilisation.

Vérifier au moins 2 fois par an pour les installations collectives

Dans le cas des appareils collectifs, les opérations seront effectuées à l’initiative du propriétaire ou du syndic et doivent être ramonés 2 fois par an, dont une fois pendant la période d’utilisation.

Récupérer votre certificat de ramonage

Un certificat de ramonage ou rapport de ramonage doit être remis à l’usager précisant le ou les conduits de fumée ramonés et attestant notamment de la vacuité du conduit sur toute sa longueur.

 

Le service de ramonage FLAM vous le délivre par mail dès l’instant où l’opérateur valide sur son ordinateur la fin de son intervention chez vous.

Entretien et ramonage doivent être effectuées par une entreprise qualifiée*

Le ramonage consiste, par action mécanique, à l’aide du fameux hérisson, à nettoyer sur toute sa longueur l’intérieur du conduit de fumée afin d’en éliminer les suies et dépôts. C’est la technique la plus efficace et la plus performante. En cas de sinistre, de feu de cheminée ou de coup de foudre, il est impératif d’avoir fait examiner le conduit de fumée par votre installateur ou tout autre homme de l’art qui établit un certificat de vacuité.
*au moins une fois par an, pour la mise en conformité avec votre contrat d’assurance, avec pour preuve un certificat de ramonage remis par le professionnel agréé.

Comment se déroule un ramonage de cheminée ?

Avec Flam Services, vous n’aurez déjà pas d’inquiétudes à avoir sur la propreté de la prestation. Les équipes FLAM Services portent une attention toute particulière sur ce point.

 

Dalles souples, protection à usage unique, aspirateur spécifique font partie de la panoplie du ramoneur moderne.

 

Après une inspection visuelle, le ramoneur va peut-être retirer un ou deux déflecteur de votre foyer ou poêle. Le ramonage peut se faire par le bas ou par le haut en fonction de chaque situation et conduit. La vérification de la sortie sur le toit sera effectuée et des photos seront prises pour le rapport.

 

Le ramonage se fait avec des cannes plus ou moins souples et des hérissons métalliques ou en nylon en fonction de votre conduit de fumée.

 

Le technicien vous fera directement les remarques sur votre installation et vous proposera des éventuelles interventions comme : changement de joint de porte, débistrage, nettoyage complet de votre poêle à bois …

Qu'est-ce que le bistre ou la créosote ?

C’est la cause principale des feux de cheminée !


Le bistre est la croûte noire compacte et collante quand elle est récente qui se forme et s’agglomère dans les conduits de cheminée, jusqu’à les boucher complètement en quelques semaines. Il est issu de la suie détrempée et est une substance hautement inflammable.

Comment se forme la créosote, le bistre ?

Des températures de fumées trop basses

Un tubage simple paroi non isolé par billefeu ou autres dans un boisseau dans une zone géographique froide

L’utilisation au ralenti d’un appareil surdimensionné

L’utilisation de bois inadaptés

Dans le cas de présence de bistre, seul le ramoneur spécifiquement équipé pourra débistrer le conduit.

Dans certains cas graves, la seule solution sera de remplacer la totalité du conduit.

Comment éviter la formation de créosote ?

Utiliser du bois de chauffage sec, moins de 20% d’humidité

Se munir d’un thermomètre de poêle à bois qui vous permettra de faire fonctionner votre installation correctement

Contacter FLAM SERVICES dès l’apparition d’un matière noire collante sur la vitre de votre appareil

X

    Laissez-nous un message

    * champs obligatoires